Archives par mot-clé : planet libre

Git recall

Si vous développez, contribuez, travaillez en groupe ou tout simplement suivez l’évolution du développement d’un programme, vous devez sûrement connaître l’outil de versionnage Git. Cet outil développé par Linus Torvalds lui-même est une référence pour la gestion de projet technique, ce que soit pour un projet personnel ou en équipe. Git permet de tracer l’évolution de son code, structurer les fronts de développement et de pouvoir revenir à n’importe quelle version passée.

Bon, si vous ne connaissez pas Git, cette news vous est inutile, à part pour vous présenter cette outil qui a de grande chances de vous être très utile. Si vous utilisez Git, vous connaissez donc ce besoin de vérifier rapidement les dernières évolution du code, par vous-même ou par vos collaborateurs. Ils vous est possible d’en avoir une vue via la commande git log, un peu fastidieuse à utiliser si vous voulez filtrer ce que vous voulez voir.

Vous avez également une autre possibilité de le faire, de manière interactive et avec des option faciles et minimalistes pour vous aider à faire le tri. Il s’agit de la commande git recall qui s’installe sous la forme d’un simple script à installer. Vous pouvez alors préciser le nombre de jours dans lesquels vous souhaitez faire votre recherche, préciser l’auteur des commits qui vous intéressent, puis naviguer interactivement dans la liste des commits afin d’afficher des différentiels.

J’espère que cela vous sera utile.

Less is more, partie 1.5 : Encore une chose

Quand vous vous préparez probablement à passer un joyer réveillon de Noël, je suis là à écrire pour votre bon plaisir. Appréciez svp.

Pour la suite de cette série d’articles sur l’épuration de votre bureau, j’avais prévu de passer à la présentation d’outils courants pour les tâches quotidiennes, mais en continuant ma propre configuration de bureau, je me suis rendu compte qu’il y avais pas mal de choses à ajouter par rapport au dernier article. En tout cas, trop de choses pour essayer de les bourrer dans un coin de marge.

Continuer la lecture de Less is more, partie 1.5 : Encore une chose

Less is more, partie 1 : la base

Bonjour à tous

Allez, on va dire que vous n’avez pas remarqué les quelques semaines mois de silence de notre part, je pourrais encore me ressortir des excuses moisies, mais je l’ai déjà fait dans quelques articles précédents. J’espère donc que vous ne m’en voudrez pas si je m’épargne cette peine.

Beaucoup de choses se sont passées dans l’actualité. Entre l’avènement du porte moumoute américain et le décret du vilain Cazeneuve sur le fichage de l’ensemble des français, les occasions de faire couler de l’encre n’ont pas manqué. Mais bon, je ne vais pas vous en parler ici. Pas encore, du moins.

Continuer la lecture de Less is more, partie 1 : la base

Fablab vs. Hackerspace

Quand on parle de DIY, on ne peut pas louper la grande vague des fablabs, hackerspace, et autres champignons de la même farine. Il s’agit des initiatives destinées à donner au peuple le moyen d’apprendre la technique, de se regrouper, de construire, de réparer, d’améliorer et de recycler à peu près n’importe quoi. Ce que peu de personnes savent, c’est qu’il existent plusieurs philosophie au sein de ce groupe de joyeux bricoleurs, des philosophies qui sont parfois tellement différentes que cela tourne parfois au conflit politique et social.

Continuer la lecture de Fablab vs. Hackerspace

Se débarrasser de Google sur Android

La vie privée sur Internet, c’est important, je crois que vous commencez à vous faire une bonne idée de notre opinion à ce sujet. Quand on vous en parlait sur Hashtagueule, certains auraient été tentés d’y voir uniquement une allusion aux ordinateurs. C’est vrai qu’on ne vous a parlé pour ainsi dire concrètement que de cette plateforme. Ce serait bien entendu avoir une gigantesque poutre dans l’œil que de croire qu’il ne faut se protéger que sur son PC. En effet, la quantité de données personnelles stockées dans les appareils mobiles est foutrement plus importante que sur nos ordinateurs. Imaginez, vous disposez d’un appareil qui ne vous lâche pas d’une semelle, qui sait exactement où vous vous trouvez, qui établit des liens vers d’autres personnes logées à la même enseigne, qui connait vos petits secrets, vos amis, votre famille, vos amours officiels ou secrets, qui est à la limite capable de détecter votre état de santé et vos paramètres biométriques. Couplez à cela le fait que les logiciels libres sont nettement moins répandus sur smartphone que sur ordinateur, ajoutez-y la législation corrompue et la centralisation des services, pour ne pas dire les portes dérobées qui font bonne figure, et vous vous rendez compte que vous avez un véritable œil de Moscou dans votre poche.

Continuer la lecture de Se débarrasser de Google sur Android

La guerre du chiffrement 2

Bonjour à tous !

Le titre est assez explicite : on rempile sur d’autres points de vue sur le chiffrement, ce qui a été dit, les argumentaires etc.

Le chiffrement est un thème complexe en général, et avant d’en avoir fait le tour, il est nécessaire d’avoir beaucoup lu, réfléchi, etc. Et encore, notre réflexion ne s’attaque aux algorithmes que superficiellement, histoire d’en connaître leur structure et leur utilité, pas les détails d’implémentation. Vous l’avez compris, on reprend là où on s’était arrêtés.

Continuer la lecture de La guerre du chiffrement 2

Personnalisation du prompt

L’être humain aime adapter son environnement à ses propres envies. Cela s’applique aussi à ses outils, et comme vous le savez, l’ordinateur est un outil. C’est pourquoi la personnalisation de l’interface d’un ordinateur est si importante aujourd’hui.

Cela ne s’arrête pas à l’interface graphique. Si vous pratiquez la ligne de commande à haute dose, vous aurez sûrement envie de mettre un peu de fantaisie dans votre quotidien en personnalisant votre prompt, ce petit en-tête à chaque début de commande, montrant souvent votre nom d’utilisateur et le nom de votre machine, parfois d’autres éléments. Pour les « power-users », la personnalisation du prompt est au moins aussi importante que celle du fond d’écran par exemple.

Malheureusement, la personnalisation du prompt n’est pas chose aisée : elle fait intervenir des variables pas toujours évidentes à connaître, la gestion des couleurs est pour le moins complexe quand on a l’habitude de cliquer sur une interface graphique, et encore…

N’ayez crainte, des outils sont là pour vous aider. Par exemple pour bash, ce site vous facilite considérablement la tâche en vous proposant des modèles et en vous permettant de les personnaliser par un système de menus assez intuitifs.

Une fois que vous avez défini votre prompt, tout ce qu’il vous reste à faire est de copier la ligne générée dans la variable PS1 de votre fichier ~/.bashrc.

Bonne journée !

Raspberry Pi 3

Pour ceux qui ont suivi l’actualité de l’informatique de ces dernières années, le Raspberry Pi (RPi) n’est plus à présenter. Mais on va le faire quand même, sachant qu’on n’en a pas beaucoup parlé sur Hashtagueule, alors qu’il s’agit d’un de mes sujets de prédilection. Pour une raison obscure, ce nouveau modèle (Raspberry Pi 3) m’avait complètement échappé, je vais donc combler ce retard.

Continuer la lecture de Raspberry Pi 3